La dépouille de l’âne est un masque admirable.

Aller en bas

La dépouille de l’âne est un masque admirable.

Message par nonoko le Jeu 19 Mar 2015 - 22:52


« Pour vous rendre méconnaissable,
La dépouille de l’âne est un masque admirable.
Cachez-vous bien dans cette peau,
On ne croira jamais, tant elle est effroyable,
Qu’elle renferme rien de beau. »
Charles Perrault.
Spoiler:

Cette image est réalisée pour un jeu sur un forum dont le thème est "Charles Perrault". J'en ai profité pour lire les contes dans leur version originale. Terrifiant ! Il ne s'agit pas du tout de conte pour enfants mais d'une littérature moraliste et édificatrice. Le petit Poucet et Peau d'âne remporte la palme de la cruauté. Maltraitance des enfants, incestes, bêtises, mauvais traitements des femmes, Perrault n'épargne aucun travers de ses contemporains pour les conduire dans la voie de la raison.

Techniquement, le modèle féminin est G2F de Daz, le reste est modélisé sous C4D. La cape a demandé pas mal de boulot pour qu'elle enveloppe le corps du personnage (fonction tissu dynamique) tout en restant solidaire du crane (qui n'est pas dynamique).
L'éclairage et le rendu sont également réalisés sous C4d avec 3 points, (face, ambiance, contre-jour) plus une lumière chaude et froide, un spot sur le visage et une occlusion. Le rendu a demandé 1h30 de calcul, et 32 heures de travail de geek Wink
avatar
nonoko
Pisteur de satellites
Pisteur de satellites

Masculin Messages : 118
Date d'inscription : 03/01/2015

https://nonokohd.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La dépouille de l’âne est un masque admirable.

Message par Trefle le Lun 23 Mar 2015 - 13:11

Une belle image, pas facile de jouer avec les habits dynamiques.

La demoiselle est chauve ?

J'ai étudié également le petit chaperon rouge, et ça n'a rien à voir non plus avec les méchants loups, c'est une allégorie sur les  hommes qui suivent les petits enfants dans les coins sombres.

_________________
Comment participer au forum ? d'abord signez le règlement, puis présentez-vous. Attendez ensuite qu'un administrateur vous ouvre le sas des épreuves. Le chemin à suivre vous sera alors indiqué à la suite de votre présentation, ouvrez l’œil.
Si vraiment vous êtes perdus et ne savez pas quoi faire, envoyez moi un mp
avatar
Trefle
Créateur de constellations
Créateur de constellations

Féminin Messages : 2986
Date d'inscription : 27/09/2011

http://luckytrefle.deviantart.com/ http://sylviesbd.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La dépouille de l’âne est un masque admirable.

Message par Lydia le Jeu 26 Mar 2015 - 12:48

En effet, de nombreux contes et fables sont effrayants ! C'est à se demander quels étaient leurs buts véritables : Formatage, assujettissement,... édification ? Inculquer aux enfants la peur de l'extérieur, des hommes, et des bêtes... Je m'interroge !?

Superbe modélisation et rendu somptueux ! (il me tarde de pouvoir m'y remettre)

Un détail me gène chaque fois que je pose les yeux sur cette image : La mâchoire inférieure de l'âne me semble de trop !?

Bisous Nonoko !
avatar
Lydia
Admin
Admin

Féminin Messages : 1811
Date d'inscription : 08/10/2011

http://lydelune.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La dépouille de l’âne est un masque admirable.

Message par nonoko le Jeu 26 Mar 2015 - 16:53

Nous sommes au 17ème siècle quand Perrault publie ses contes. Il faudra encore un siècle, en Angleterre, pour voir le premier livre pour enfant.
Perrault écrit pour les adultes. Mais quels adultes ? Perrault est membre de l'Académie Française quand il publie. Son lectorat principal est la cour du roi, la noblesse et tous les riches qui souhaitent être "à la page" car Perrault connaît un grand succès, considéré comme "moderne".
Pour la cruauté, le curseur de "l'intolérable" a beaucoup changé en 3 siècles. Au temps de Perrault, on ne voit pas la cruauté des contes, on y voit essentiellement le merveilleux et la morale qui constituent un des divertissements et plaisirs intellectuels des Salons.
Curieusement,on se souvient des morales de La Fontaine (son grand rival) mais pas de celle de Perrault.
Autre curiosité, j'ai évoqué la cruauté des contes et je n'ai pas parlé de la morale. Car si Perrault semble dénoncer l'inceste et les femmes battues sur le plan de la cruauté, la morale nous jette dans des abîmes d'un autre temps et plus particulièrement concernant les femmes. Celles-ci n'attirent que par leur beauté et son toujours aliénées à la reconnaissance d'un homme. Subir sans se rebeller est une vertu féminine. Elles aiment mal, trop ou pas assez, sont de mauvaises mères, des épouses infidèles ou intéressées, des coquettes sans jugeotes.
Quant Peau d'âne est dans le désarroi, elle reste prostrée jusqu'à l'arrivée du prince tandis que le petit poucet montre plein d'astuces et sauve sa fratrie.

Cette lecture de Perrault ne concerne que les adultes. Pour les enfants, les contes jouent sur d'autres ressorts. En premier, l'identification au héros généralement en état de faiblesse, qui parvient à surmonter ses problèmes et à trouver sa place dans la société des hommes. En deuxième, le merveilleux. J'ignore de quelle façon il fonctionne mais il englobe totalement l'enfant qui reste suspendu à chaque mot. Quand tu les lis toi-même à l'enfant, tu sens transparaître son attention de tout son corps; son rire, sa tristesse, son émotion, son soulagement... l'enfant est fasciné. En troisième, la confirmation du réel et de l'imaginaire. Le lendemain (chez nous, on lit le soir), l'enfant interroge tout ce qui lui semble incohérent. Mais comment fait le petit poucet pour trouver du pain ? Pourquoi les gens sont méchants avec elle ? Pourquoi personne ne l'aide ?... C'est donc un excellent moyen pour verbaliser le réel et la fiction, et conceptualiser l'ordre social.
avatar
nonoko
Pisteur de satellites
Pisteur de satellites

Masculin Messages : 118
Date d'inscription : 03/01/2015

https://nonokohd.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La dépouille de l’âne est un masque admirable.

Message par aislinn le Ven 27 Mar 2015 - 8:00

J'aime beaucoup oui pour les cheveux manquent juste la petite mèche qui dépasse, tu vas en faire d'autre sur le thème?
avatar
aislinn
Poussière d'étoile
Poussière d'étoile

Féminin Messages : 60
Date d'inscription : 12/04/2013

http://aislinnette.deviantart.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La dépouille de l’âne est un masque admirable.

Message par nonoko le Ven 27 Mar 2015 - 18:39

Merci.
Les cheveux ont fait débat. Sous C4d, il y a un module pour faire des cheveux dynamiques (sur n’importe qu'elle surface). Tu peux leur assigner des fonctions de collision et des contraintes (comme un chapeau ou ici le crâne). Mais aucune de mes tentatives ne m'a satisfait. Mon parti-pris était de concentrer la vue sur le visage et le crâne d'âne; les cheveux encombraient ma posture. Alors j'ai abandonné le réalisme des cheveux au profil de mon parti-pris.
Non, je n'en ferai pas d’autres. L'hyperréalisme en 3D m'intéresse peu. Je reprends maintenant mes histoires autour de ruine ; )
avatar
nonoko
Pisteur de satellites
Pisteur de satellites

Masculin Messages : 118
Date d'inscription : 03/01/2015

https://nonokohd.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La dépouille de l’âne est un masque admirable.

Message par Lydia le Mar 31 Mar 2015 - 20:32

Merci Nonoko pour cet enseignement (précieux) !
En prime, c'est une bonne leçon de relativité, toujours bienvenue !
avatar
Lydia
Admin
Admin

Féminin Messages : 1811
Date d'inscription : 08/10/2011

http://lydelune.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La dépouille de l’âne est un masque admirable.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum