Chroniques d'une époque

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Chroniques d'une époque

Message par Lydia le Dim 12 Aoû 2012 - 13:10

Je posais négligemment l'index sur le menu, à l'endroit où le pouce levé ajoutait un "j'aime" au chimiste du resto-fine.

(Je savais pertinemment qu'il n'y avait aucun chimiste en coulisse, aucune âme qui vive, pas même un étudiant. A partir du moment où toute la restauration était devenue "restauration rapide", les étudiants avaient dû renoncer à cette activité pour payer leur chambre. Ils avaient dû se rabattre sur des activités peu honorables que les machines ne pouvaient pas encore leur enlever).

Les alvéoles des plateaux-set était ornées par un automate dont les réseau-connaissances lui permettaient d'éviter les fautes de goût, au sens propre comme au figuré. A partir d'une sélection de choix du menu, il disposait les gélules (aux saveurs pré-composées par les compagnies pétrochimiques) en ôtant ou en ajoutant un peu de ceci ou de cela, pour que l'ensemble laisse un agréable souvenir en bouche. Pour le régal des yeux, il puisait dans sa banque de motifs et faisait un assemblage de couleurs de gélules constamment nouveau, inattendu et en relation avec les saveurs.

Mais c'était plus un réflexe, une habitude, presque une accoutumance. Tout le monde le faisait.
Ça voulait dire "Je connais cet endroit, j'y étais, c'était bien, le cadre, l'ambiance"... et pas "c'était bon, bravo au chef chimiste !"... car c'était toujours pareillement bon dans tous les resto-fine (sauf les jours où l'automate était en entretien et qu'un remplaçant old-school prenait sa place. Ces jours là, la pilule avait du mal à passer)


Dernière édition par Lydia le Lun 13 Aoû 2012 - 10:31, édité 1 fois
avatar
Lydia
Admin
Admin

Féminin Messages : 1732
Date d'inscription : 08/10/2011

http://lydelune.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chroniques d'une époque

Message par euka le Dim 12 Aoû 2012 - 21:11

ça commence comme j'aime que commencent les histoires. plusun
Un petit chapitre, une ambiance s.f. louche et l'envie de connaitre la suite. cyclops
avatar
euka
Concepteur d'astres
Concepteur d'astres

Masculin Messages : 1226
Date d'inscription : 27/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Chroniques d'une époque... (2)... Extrait

Message par Lydia le Lun 13 Aoû 2012 - 10:37

Merci Euka ! lydiacoeur

En fait je ne pensais pas en faire une histoire (juste des chroniques, au hasard, sans chronologie)
Mais, après ton mot je me suis dit "c'est vrai, ça ressemble à un début d'histoire"

alors je tente une petite suite (dis moi si ça se suit comme les suites que tu aimes ?)




Alice, la belle métisse, la plus jeune, rêvait d’un prince charmant, beau, riche, drôle, généreux, aventureux, qui viendrait l’emmener pour vivre heureux et avoir beaucoup d’enfants.
Ses rêves se sont retrouvés peuplés de cauchemars dans lesquels, chaque nuit, un autre homme venait la chevaucher pour repartir, le matin, au galop. Trois tentatives de suicide plus tard, elle était enceinte d’une petite fille que son “père” ne reconnaîtrait jamais.


Dernière édition par Lydia le Mar 2 Oct 2012 - 22:22, édité 4 fois
avatar
Lydia
Admin
Admin

Féminin Messages : 1732
Date d'inscription : 08/10/2011

http://lydelune.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chroniques d'une époque

Message par euka le Lun 13 Aoû 2012 - 22:57

Dans le genre, que j'aime tout autant que le début, ça se suit impec.
J'aime beaucoup l'ambiance et ce style.
Et pour que ça continue dans le "comme j'aime" il faudrait juste qu'une intrigue aussi extraordinaire vienne, maintenant, me scotcher une bonne fois dans cette histoire et me tienne en haleine.

Il est tard (tôt), je rentrerai dans des détails critiques (positifs, rassure-toi) la tête un peu plus reposée drunken
avatar
euka
Concepteur d'astres
Concepteur d'astres

Masculin Messages : 1226
Date d'inscription : 27/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Chroniques d'une époque... (3)... Extrait

Message par Lydia le Mar 14 Aoû 2012 - 10:48

Encore merci Euka, ça m'encourage
Mais ne te gène pas pour les critiques, même négatives (les flatteries ça n'a jamais fait progresser)

Cette petite suite est très courte. On ne peut pas appeler ça des chapitres.
Disons que je coupe quand je sens que c'est un bon moment pour couper.




Je retournais vers mon studio en empruntant les rouloirs des rues principales. Les tapis roulants de trottoir n’avaient pas encore été généralisés à toutes les petites rues et cette “facilité” me faisait faire un détour. Elle me permettait cependant de me plonger en prélude dans les dernières nouvelles de mon réseau. Les rouloirs faisaient défiler ses bandes d’usagers plantés verticalement à une distance d’environ trois mètres (en dehors des heures de pointe) , la tête baissée vers leurs chaussures et les yeux fixés sur leur mobile.


Dernière édition par Lydia le Mar 2 Oct 2012 - 22:22, édité 1 fois
avatar
Lydia
Admin
Admin

Féminin Messages : 1732
Date d'inscription : 08/10/2011

http://lydelune.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chroniques d'une époque

Message par euka le Mar 14 Aoû 2012 - 20:55

Disons que j'ai les idées un peu plus fraiches ce soir Very Happy
Je suis tout de même un peu gèné parcequ'il n'y a que nous deux à discuter sur ce fil, et je ne suis pas forcement la meilleur référence point de vue critique. Mais bon, je me lance.
J'aime parceque l'idée démarre originale et témoigne de notre époque, tes phrases sont simples mais riches d'images, ton écriture est assurée ( mais tu dois le savoir, tout ça, puisque je t'avais demandé un scénario pour notre collab )
J'attends maintenant la diablerie que cacherait dans cette ambiance (amour, trahison, crime, vengeance ou je ne sais quoi )
J'ai pas vraiment de critiques négatives.
Et je te colle un "j'aime" à +0.63 pour arrondir ta cueillette à 60 Laughing ( j'ai pas vérifié tes comptes, je te fais confiance alien )
avatar
euka
Concepteur d'astres
Concepteur d'astres

Masculin Messages : 1226
Date d'inscription : 27/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Chroniques d'une époque... (3bis)... Extrait

Message par Lydia le Mar 14 Aoû 2012 - 23:17

Faut pas être gêné d'être seul sur ce fil ! (ça pourrait être pire ^^)
ça donne d'autant plus de poids à tes remarques !
Et, puisque nous sommes entre nous, je te confie un petit secret : ça se passe 2 générations avant "Continent A" (Le fait d'avoir voulu m'occuper des dessins m'a complètement bloquée dans mon élan. Je sais aujourd'hui que , lorsque je me remettrai sur l'histoire, ce sera pour en faire un roman... sans dessin)
Démarrer ces chroniques est l'occasion de raconter les évènements qui ont conduit à la construction du Continent A. Ici, dans la peau de Sian, la grand-mère de Sibéal.

Il y aura de l'amour, de la trahison, des crimes, des complots... et je ne sais quoi (j'imagine au fur et à mesure) mais j'ai peur qu'une nouvelle période arrive bientôt où je n'aurai de nouveau plus de temps à y consacrer.

(merci pour le +0.63 !)




J’avais de nombreux messages. Par politesse, je le les avais pas consultés pendant notre repas au resto-fine. C’était une règle : pas de ça entre nous. La convention du “savoir-vivre en société” spécifiait clairement que consulter ses messages en présence d’un individu voulait dire “je me fais chier”
Je commençais, bien évidemment, par consulter le message du “j’aime” à $10. Après tout, c’était aussi pour ça qu’il payait : pour bénéficier d’une certaine priorité !


Dernière édition par Lydia le Mar 2 Oct 2012 - 22:24, édité 2 fois
avatar
Lydia
Admin
Admin

Féminin Messages : 1732
Date d'inscription : 08/10/2011

http://lydelune.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chroniques d'une époque

Message par euka le Mer 15 Aoû 2012 - 21:37

Je sais pas quoi dire ...
Continue, je me régale à lire cette histoire.
avatar
euka
Concepteur d'astres
Concepteur d'astres

Masculin Messages : 1226
Date d'inscription : 27/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Chroniques d'une époque... (3 ter)... Extrait

Message par Lydia le Jeu 16 Aoû 2012 - 13:19

emoticbise




“Aaaah !
Mon dieu !
Mon bichon ! mon bichon !
Mais laissez moi !
Regardez ce que vous avez fait !
Rattrapez le ! Il va se faire écraser !”

Absorbée par ma lecture je ne m’étais pas aperçue que j’approchais d’un carrefour principal qui, forcément, était plus fréquenté. Je venais d’emboutir une petite vieille qui s’était retrouvée projetée en avant. Pour amortir sa chute elle avait tendu les bras et lâché ce qu’elle portait : son sac et un petit chien blanc frisé. Elle était allongée et commençait à se relever. Le contenu de son sac était éparpillé sur son bout de rouloir et le bichon courrait et sautait partout sans se soucier du règlement. Je lui prenais le bras pour l’aider mais elle me repoussait.



Dernière édition par Lydia le Mar 2 Oct 2012 - 22:24, édité 1 fois
avatar
Lydia
Admin
Admin

Féminin Messages : 1732
Date d'inscription : 08/10/2011

http://lydelune.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Chroniques d'une époque... (3 quater)... Extrait

Message par Lydia le Ven 17 Aoû 2012 - 16:56

En me voyant courir vers lui, toute rouge, crier son nom, il s’était imaginé que c’était un jeu, qu’il devait m’échapper et se cacher.
Il ne s’était pas arrêté.
Il avait franchi la rambarde.
Son corps s’était coincé entre deux barreaux mais, boosté par l'excitation, ses pattes arrières l’avaient propulsé en avant.
Il y eut un cri aigu

“Kaïïï !”

Et plus rien.

Flamby...


Dernière édition par Lydia le Mar 2 Oct 2012 - 22:25, édité 1 fois
avatar
Lydia
Admin
Admin

Féminin Messages : 1732
Date d'inscription : 08/10/2011

http://lydelune.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chroniques d'une époque

Message par euka le Ven 17 Aoû 2012 - 20:32

lol!
avatar
euka
Concepteur d'astres
Concepteur d'astres

Masculin Messages : 1226
Date d'inscription : 27/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Chroniques d'une époque... (3 quinquies)... Extrait

Message par Lydia le Sam 18 Aoû 2012 - 22:24

^^




Les miroirs du “sous zéro” leur envoyaient un semblant de ciel. Les eaux filtrées pleuvaient désorganisées et avaient fini par creuser de petits ruisseaux.
Pendant la journée, la végétation à tous les niveaux diffusait son oxygène. La nuit venue, les miroirs, les vitres, les faux planchers et toutes les parties mobiles des plateformes pivotaient pour se placer à la verticale et créer une respiration jusqu’au plus profond du niveau le plus bas.

Les nuits d’été j’aimais rester assise contre le bord de ma fenêtre, à prendre le frais aux courants d’air que provoquaient les immeubles, à écouter et respirer les rumeurs provenant des autres niveaux.
Depuis le troisième étage de mon niveau zéro j’entendais des cris d’animaux. J’en avais aperçu un une fois, ça devait être un mouton. Aux sons, je pensais qu’il devait y avoir des poules, et d’autres choses que je ne savais pas reconnaître.

Je voyais les “moins un” se rassembler nombreux autour de feux de bois. Il riaient. Ils chantaient et faisaient de la musique avec des guitares.
Les fumées de leurs feux parvenaient parfois jusqu’à ma fenêtre et je sentais alors une curieuse odeur de grillé me donner envie (mais de quoi ?). J’étais quasiment certaine qu’ils faisaient griller des animaux pour les manger.

Leurs voix me berçaient jusque tard dans la nuit.


Dernière édition par Lydia le Mar 2 Oct 2012 - 22:27, édité 1 fois
avatar
Lydia
Admin
Admin

Féminin Messages : 1732
Date d'inscription : 08/10/2011

http://lydelune.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Chroniques d'une époque... (3 sexies)

Message par Lydia le Dim 19 Aoû 2012 - 9:14


A mi-chemin de ma descente du un au zéro je ne pouvais m’empêcher de penser à Flamby. Il aurait pu se retrouver aplati ici, livré aux Nozones.

Pour pouvoir suppléer aux pannes (très rares) des tubes, des marches étaient disposées en “pas de vis” à l'extérieur et, pour respecter la règle des quatre étages, des paliers “entre deux” permettaient de faire une pause. Ils étaient très spacieux et reliaient, en général, un tube montant à un tube descendant. Il créaient, du même coup, une passerelle intermédiaire de part et d’autre des grands carrefours.
On y trouvait de l’eau courante, parfois des toilettes, des bancs, des zones ombragées et protégées des intempéries. Les plus importants avaient leur propre végétation.

Ils étaient les “terrains de jeux” préférés des jeunes (et moins jeunes) des quartiers qui s’y réunissaient en bande, chacune à son heure, pour échapper aux zones imposées, ces “gentils jardins publics sous les fenêtres des immeubles”, libres de vivre et de “trafiquer”.

Certains entre-deux étaient squattés par une seule bande qui y “vivait” à plein temps. Ces squat permanents alimentaient les rivalités inter-gang et donnaient parfois lieu à des combats pour le terrain.

On évitait d’emprunter les passerelles en général, et celles-là en particulier.

Les “autorités”, loin de fermer les yeux, les gardaient grands ouverts mais laissaient faire. Pendant que les bandes vivaient leurs soif d’indépendance sur les entre-deux, elles ne sévissaient pas ailleurs, et on savait où elles étaient.

Cette passerelle-ci était le terrain des Navajos.

avatar
Lydia
Admin
Admin

Féminin Messages : 1732
Date d'inscription : 08/10/2011

http://lydelune.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chroniques d'une époque

Message par euka le Dim 19 Aoû 2012 - 9:42

Tu as des tas de très bonnes idées Lydia :bravo:

Je re-plussoie.
avatar
euka
Concepteur d'astres
Concepteur d'astres

Masculin Messages : 1226
Date d'inscription : 27/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chroniques d'une époque

Message par Lydia le Dim 19 Aoû 2012 - 20:09

Je te re-mercie ^^

Rien fait de plus aujourd'hui (trop chaud)
Et la semaine qui vient s'annonce terrassante au niveau boulot

Je risque de ne pas pouvoir me remettre sur ces chroniques (ni sur autre chose) avant le week-end.
avatar
Lydia
Admin
Admin

Féminin Messages : 1732
Date d'inscription : 08/10/2011

http://lydelune.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chroniques d'une époque

Message par Zlowa le Dim 19 Aoû 2012 - 20:48

Hé, Hé ! Le Flamby : c'est intemporel !
Très chouettes ces chroniques. Les suites tiennent la route et on commence à entr'apercevoir ce Monde qui se dessine.

Tu fais souvent des histoires de SF, non ?

Au début, je pensais que "Chroniques d'une époque" rejoignait le fil de "Continent A" ('fin je crois que c'était ça le titre !)
avatar
Zlowa
Pisteur de satellites
Pisteur de satellites

Féminin Messages : 253
Date d'inscription : 20/11/2011

http://leblogdezlowa.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chroniques d'une époque

Message par Lydia le Mar 21 Aoû 2012 - 16:50


Merci Zlowa

Disons que j'imagine souvent le futur

Au début, "Chroniques d'une époque" c'était juste pour balancer des flash pris au hasard dans ce futur, en laissant mes pensées se poser là où elles veulent.

Mais, après les remarques de Euka, je me suis dit que ça pouvait très bien être un début d'histoire et que je pourrais faire des suites qui se suivent.

Chronologiquement, ça se situe avant "Continent A" : 2 générations avant : Sian est la grand-mère de Sibéal (mais, chut ! c'est un secret entre nous ! ^^)

Puisque je sais (maintenant) que "Continent A" ne sera pas une BD mais un roman, et puisque je suis en train d'écrire ces Chroniques dans lesquelles tout son passé va se mettre en place, j'ai supprimé le fil "Continent A" car il sera forcément réécrit différemment.

avatar
Lydia
Admin
Admin

Féminin Messages : 1732
Date d'inscription : 08/10/2011

http://lydelune.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chroniques d'une époque

Message par the strill le Mar 21 Aoû 2012 - 21:01

Beh ce fil m'est passé sous le nez (et sous mon oeil aiguisé qui scrute le forum...).
C'est très bon tout ça (avec quelques illustrations ça aurait encore plus de punch, mais on va pas tirer sur la corde Wink )
emoticchapeau
avatar
the strill
Pisteur de satellites
Pisteur de satellites

Masculin Messages : 283
Date d'inscription : 27/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Chroniques d’une époque... (3 septies)... Extrait

Message par Lydia le Sam 15 Sep 2012 - 7:40

J'ai modifié cette 3 septième partie (je fais un copier-coller de mon commentaire d'introduction du premier jet)




Merci Strill !

ça m'arrive aussi de zapper des fils ^^
Et... je n'écris plus en pensant à l'illustration (pour éviter de me retrouver bloquée)... s'il m'arrivait d'illustrer ce serait dans un autre fil, discrètement.

Voici une petite suite, pour reprendre en douceur...




Il m’arrivait souvent de “partir” ainsi. C’était une sorte de rêve plus ou moins éveillée.
Je commençais par m’oublier et oublier mon corps. Je voyageais ensuite, non pas vers des destinations, mais vers des sentiments, des sensations, des sons, des images, des connaissances qui semblaient être les miennes mais qui, pourtant, m’étaient totalement inconnues. Parfois (mais plus rarement) j’avais l’impression de partager le corps d’une autre personne dans un ailleurs et un autre temps.
Des bribes de vies antérieures ? des visions du futur ? les divagations d’un cerveau malade ?

J’avais fini par me convaincre que ça n’était pas la normalité, à force de rencontrer les réactions sceptiques ou moqueuses de mon entourage : “T’es pas bien finie !”... “Tu devrais voir un psy !”... “Arrête le clech !”... “Si ça se trouve, t’es un robot connecté au réseau !”. Ce à quoi je répondais : “Si ça ce trouve, nous sommes tous connectés au réseau !”... et, curieusement, les rires cessaient.



Dernière édition par Lydia le Mar 2 Oct 2012 - 22:05, édité 1 fois
avatar
Lydia
Admin
Admin

Féminin Messages : 1732
Date d'inscription : 08/10/2011

http://lydelune.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Chroniques d’une époque... (3 octies) Extrait

Message par Lydia le Sam 15 Sep 2012 - 21:32

Sur l’horizon de mer en face de moi, entre deux palmiers nonchalants, la liste des messages s’affichait.
Treize nouveaux depuis la dernière consultation smarty, auxquels il fallait ajouter les messages de la journée dont je n’avais fait que consulter les intitulés.
Je repérais rapidement mes “clients” du columbarium et commençais par visionner les messages auxquels je n’allais pas répondre - parce que j’avais prévu de rencontrer leurs auteurs ce soir en holovision -
Il était important de connaître leurs dernières paroles avant de les retrouver.


Dernière édition par Lydia le Mar 2 Oct 2012 - 22:06, édité 1 fois
avatar
Lydia
Admin
Admin

Féminin Messages : 1732
Date d'inscription : 08/10/2011

http://lydelune.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chroniques d'une époque

Message par the strill le Sam 15 Sep 2012 - 22:48

plusun
avatar
the strill
Pisteur de satellites
Pisteur de satellites

Masculin Messages : 283
Date d'inscription : 27/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Chroniques d'une époque... (3 nonies)... Extrait

Message par Lydia le Jeu 20 Sep 2012 - 17:36

Merci Strill !

Petite suite...




Mon sang se figea. A part Esteban (qui ne m’aurait jamais envoyé ce genre de message), personne ne pouvait connaître à la fois mon vrai prénom et mes activités au Columbarium ! Encore moins mon rendez-vous avec Papymeal ! Quelqu’un m’espionnait sur le réseau ! Et s’il pouvait savoir ça : il pouvait tout savoir !

Je me sentais violée dans mon intimité : “éteindre tout”

Les murs devinrent noirs. Je sortais de mon bain en cherchant une serviette à tâtons.
Je m’essuyais en aveugle, enfilais un peignoir et passais dans la pièce principale: “éteindre tout”.
Je m’assis en boule dans mon canapé.

Le réseau resta ainsi éteint toute la soirée et toute la nuit. Pour plus de sûreté j’avais débranché tous les appareils qui possédaient une prise.



Dernière édition par Lydia le Mar 2 Oct 2012 - 22:08, édité 2 fois
avatar
Lydia
Admin
Admin

Féminin Messages : 1732
Date d'inscription : 08/10/2011

http://lydelune.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chroniques d'une époque

Message par euka le Jeu 20 Sep 2012 - 17:38

J'ai un sacré retard d'épisodes à lire What a Face
avatar
euka
Concepteur d'astres
Concepteur d'astres

Masculin Messages : 1226
Date d'inscription : 27/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Chroniques d'une époque... (4)... Extrait

Message par Lydia le Ven 21 Sep 2012 - 13:02

Voici un petit retard supplémentaire à combler ^^



Ce matin là je me réveillais de bonne heure. L’angoisse de la veille avait troublé mon sommeil et j’étais encore très agitée lorsque j’ouvris les yeux. Je me levais malgré la fatigue, je ne pouvais plus rester couchée.
Je me versais une tasse d’eau frémissante et y lâchais deux cachets de café. J’avais besoin d’un coup de fouet. J’entrouvris les stores et regardais les lueurs blafardes de la ville obscure. Je m’assis dans mon canapé. La tasse sur la table basse faisait des bulles brunes dans une eau devenue noire. Je la pris entre les mains. Les vapeurs de café pénétraient dans ma tête et se faufilaient entre mes neurones éteints. Je bus une gorgée.


Dernière édition par Lydia le Mar 2 Oct 2012 - 22:14, édité 1 fois
avatar
Lydia
Admin
Admin

Féminin Messages : 1732
Date d'inscription : 08/10/2011

http://lydelune.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Chroniques d'une époque... (4 bis)... Extrait

Message par Lydia le Sam 22 Sep 2012 - 9:11

Mon smarty était resté éteint toute la nuit et je le laissais à sa place, sur la table, sans l’avoir rallumé. En fermant la porte derrière moi, j’avais l’impression d’être nue. Sortir sans smarty me paraissait aussi peu naturel que sortir sans petite culotte. Esteban avait fixé la règle : “Si tu veux me voir, tu viens sans aucun appareil”. Aujourd’hui je le comprenais et je l’approuvais.


Dernière édition par Lydia le Mar 2 Oct 2012 - 22:13, édité 1 fois
avatar
Lydia
Admin
Admin

Féminin Messages : 1732
Date d'inscription : 08/10/2011

http://lydelune.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chroniques d'une époque

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum